Commune de Cohons - 14 rue Candrée - 52600 Cohons

Association  Escargots en folie : 06 78 26 94 24

1447863039_Logo-CCAVM_zoom.jpg

2018  - Site crée par TOMpointCOM

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

DÉCOUVRIR

Le Potager

On ne sait pas grand-chose du jardin en terrasses de Daguin mais l’acte de vente de la propriété par sa veuve en 1829 nous confirme que « le clos est en nature de jardin potager et fruitier, vignes et terres labourables divisé en plusieurs terrasses ».  En 1863, Ferdinand Jacquinot, petit-fils de François Bertrand rachète le Clos de la Roche sur la faillite des héritiers Bourel, successeurs de la famille Daguin.  L’acte notarié reprend exactement la même description du domaine prouvant par-là que le jardin en terrasses a conservé sa vocation vivrière initiale.  Cependant les besoins alimentaires de l’époque ont évolués depuis la Révolution, les crises frumentaires ont disparus, et la bourgeoisie locale se comporte plus en rentier, cherchant à faire fructifier un domaine de rapport qu’en jardinier. 

 

Le livre de compte de Ferdinand Jacquinot pour les années de 1864 à 1886 en atteste et montre que les grandes terrasses au-dessus des viviers sont même plantées de sapins.  Un plan sommaire du jardin en terrasses dressé en 1894 par son fils Gaston Jacquinot nous indique que les petites terrasses sont encore cultivées en potager, notamment avec des asperges hâtives et des melons.

Après les grands défrichements de 2012 destinés à redonner vie au jardin, les terrasses vivrières furent laissées en pelouses plus faciles d’entretien et pour permettre la reprise des murs de soutènements effondrés ou à restaurer d’urgence.

Cette première phase achevée, il fut décidé de consacrer progressivement quelques terrasses au potager tel qu’avait pu le connaître Nicolas Daguin.   Un premier essai de cultures de légumes blancs anciens a été expérimenté pour occuper le terrain et illustrer la vocation vivrière de ces lieux.

Tous les légumes récoltés sont transformés et consommés en soupe et autres préparations culinaires lors des diverses manifestations et notamment la Fête des Fruits et Légumes en octobre chaque année.