Commune de Cohons - 14 rue Candrée - 52600 Cohons

Association  Escargots en folie : 06 78 26 94 24

1447863039_Logo-CCAVM_zoom.jpg

2018  - Site crée par TOMpointCOM

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

DÉCOUVRIR

Le Chantier d'insertion

En 2012, la commune de Cohons reprend la gestion du domaine via un bail emphytéotique conclu avec les propriétaires, descendants de Francois Bertrand.  Le domaine est endormi depuis près de quarante ans, envahi par une végétation arbustive délétère qui a progressivement gagné les terrasses, effondrant par endroits les murs de soutènement, effaçant toute lisibilité de l’architecture des lieux, menaçant d’une ruine certaine cette architecture de pierre sèche.  Le mastaba est en grand danger, envahi de toutes parts par des arbustes, et seul le premier degré de l’escargot demeure à peu près intact.

Pendant plus d’un an, les bénévoles de l’association Escargots en folie et de la Commune de Cohons vont défricher le Parc des escargots et le Clos de la Roche pour enrayer la progression du végétal et permettre d’effectuer un premier bilan sanitaire des constructions.

L’ampleur du travail à accomplir pour restaurer les murs de soutènements en pierre sèche dont certain atteignent ou dépassent les six mètres de hauteur, amène les élus à solliciter la mise en place d’un chantier d’insertion dédié à la pierre sèche

Pour cela, la structure d’insertion locale, la Régie Rurale du Plateau, installée à Vaillant, à quelques kilomètres seulement de Cohons, et la Communauté de Communes d’Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais ainsi que l’État et le Conseil départemental de la Haute-Marne ont été sollicités pour développer une activité de restauration du patrimoine en pierre sèche qui puisse servir le projet de réhabilitation des Jardins suspendus de Cohons mais aussi profiter aux autres communes du territoire intercommunal qui ont un patrimoine de pierre sèche à restaurer et entretenir grâce à la création d’une Brigade du Patrimoine itinérante.

Durant l’hiver 2012 – 2013, une équipe de 8 salariés en insertion encadrés par un technicien formé à la technique de la pierre sèche ont œuvrés à la restauration du mastaba, grand escargot carré, qu’il devenait urgent de réhabiliter. Achevée au durant l’été 2013, il a été inauguré en grande pompe avec de nombreuses manifestations le 16 août 203.  Cette belle réhabilitation a redonné tout le lustre d’antan au plus original des escargots, construit vers 1814 par François Bertrand.

 

Ce chantier a convaincu les élus et les financeurs que l’ambitieux projet de restauration des Jardins suspendus de Cohons n’était pas utopique et parfaitement réalisable.  Il a aussi démontré que le projet s’inscrit parfaitement dans le cadre de l’Économie Sociale et Solidaire que les auteurs du projet avaient souhaité mettre en place dès le début.

Depuis, les chantiers s’enchainent et plusieurs hauts murs de soutènement ont été restaurés tout comme la plupart des murs de soutènements des terrasses basses et des murs de clôture du Clos de la Roche.